*Témoignage* – Kawtare expatriée depuis 7 ans à Bahrain

Salam, bonjour,

Depuis le temps que je pensais à cette idée.. quoi de mieux que de faire parler les expatriés pour parler de Bahrain. Car nous vivons tous une expérience différente suivant nos aspirations, nos modes de vies et nos projets. Kawtare, la 1ère d’une longue série, j’espère, nous livre ses impressions sur Bahrain. 

  • Une petite présentation 

Je suis maman de 3 enfants et ça fait 7 ans que nous habitons à Bahrain. Nous avons habiter 1an 1/2 aux Pays Bas puis, puis au Qatar pendant 2 ans avant d’habiter ici. Et de loin, je préfère largement Bahrain.

  • Que savais-tu de Bahrain avant de venir ? des à-priori ?

Je ne connaissais absolument rien de ce pays à part que c’était un pays du Golf, certainement équivalent au Qatar. Mais pas du tout, les Bahrainis sont très sympas et je trouve qu’ils respectent beaucoup les femmes.

  • Ce qui te plaît le plus ici

De vivre en sécurité, de jour comme de nuit, il peut m’arriver de rentre seule, tard, sans problème. Je peux surtout librement pratiquer ma religion avec les facilités suivantes : partout où je vais je trouve une salle de prière, je m’habille comme je veux, ‘abaya ou pas, ça ne dérange personne.

  • Des difficultés d’adaptation ? (toi ou les enfants ?)

Quand on venait d’arriver c’était un peu difficile, comme tout nouveau départ, nouveau pays, je ne connaissais personne. Une fois que ma fille a été à l’école, j’ai connu quelques menantes à partir de là, étant moins isolée, j’ai apprécié le pays. Il faut vraiment rester ouvert, ne pas rester enfermé à la maison, avoir des enfants facilite la tâche.

Pas de difficulté pour les enfants, ici c’est leur pays. Quand nous sommes arrivés, l’aînée avait 3 ans, la 2ème avait 6 mois et le dernier est née ici.

  • Quelles sont les avantages et les inconvénients de vivre à Bahrain ?

Côté éducation peut-être.. on essaie juste de faire un peu attention à ne pas faire de nos enfants des « pourris gâtés » parce qu’ils se trouvent dans une société très consommatrice où ils veulent faire comme leurs camarades, on a souvent droit à la réplique « toute ma classe a un téléphone, voir deux » Pour ma part, j’essaie d’être ferme et trouver un juste milieu.

L’autre point négatif, mais propre à l’expatriation, c’est la distance avec la famille. J’aurai aimé passer plus de temps à leurs côtés et j’aurai aimé que mes enfants profitent davantage des grands parents, cousins, tantes et oncles.

Bahrain est un très beau pays, on a des choses à faire et à visiter mais malheureusement les informations sont parfois dures à dénicher, même sur internet. Les réseaux sociaux aident beaucoup !

  • Écoles, médecins, hôpitaux, activités ?

En tant qu’expatrié on a beaucoup de facilités : frais de scolarité et assurance/mutuelle pris en charge. On peut aller dans les cliniques privées qui sont ici en majorité, je trouve les docteurs compétents. Pour l’accouchement c’était très bien, on se fait chouchouté par les infirmières.J’ai accouché de mon 3ème enfant ici par voie naturelle et ça s’est très bien passé (c’était au Bahrain Specialist Hospital situé à Juffair)

Quant à l’école, on a choisi de les mettre dans le système anglophone, où l’arabe occupe aussi une grande partie. Il s’agit de l’école Choueifat à Amwaj.

En gros super expérience à Bahrain, que du positif elhamdoulilah (grâce à Dieu) !

Merci mille fois Kawtare ! 

 

Publicités

Une réflexion sur “*Témoignage* – Kawtare expatriée depuis 7 ans à Bahrain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s